Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Articles avec #marvel tag

Spider-Man Homecoming: Un méta Spidey

16 Juillet 2017 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Marvel, #Spiderman, #Comic

Spider-Man Homecoming est déjà le second reboot de la saga Spider-Man au cinéma. En moins de 15 ans. Autant la saga de Raimi avait le monopole de la nouveauté, et la saga de Webb celui de l'inutilité, cette nouvelle saga s'insère plutôt bien dans le MCU. Même si Sony est toujours à la manoeuvre, ils ont su s'allier à Disney pour faire affaire et surtout faire du fric et ça semble fonctionner, je n'ai jamais manqué aucun film Spider-Man en salle...

On avait déjà rencontré ce très jeune spidey incarné avec brio par Tom Holland dans Civil War, et je dois dire que c'est un plaisir de le retrouver ici. Il a vraiment une bonne bouille et joue bien de son air juvénile et innocent. Toutefois, il nous montre toute une palette d'émotions vraiment très intéressantes. De plus, il a un potentiel comique non négligeable. On retrouve également la tante May campée par Marisa Tomei, toujours aussi jeune et toujours aussi étonnamment MILF par rapport à l'idée qu'on s'en fait. Les personnages du film ne manquant jamais une occasion de plaisanter à ce sujet d'ailleurs.

C'est là que ce film devient vraiment méta. Spidey est-il un avanger ? C'est tout le sens du film, et d'ailleurs le petit film perso de son trip dans Capitain America est hilarant. Est-il dans cette histoire ou un personnage extérieur ? Les plans de spidey à côté du drapeau américains sont-ils sérieux où est-ce une dénonciation de cette tendance qu'on peut avoir tendance à prendre au premier degré ? Tony Stark est-il vraiment un exemple à suivre ?

Toutes ces questions posent un peu une satire de tout ce monde, de manière bien plus efficace et subtile que l'exemple de Deadpool  pour ne citer que lui. L'humour de ce spidey est ce qui s'est fait de mieux jusqu'à présent avec ce personnage mais ce film souffre d'un manque de souffle épique. Pourtant, le méchant est très efficace. Ce vautour est assez flippant avec un Michael Keaton en forme qui nous refait du Birdman. Mais on est bien loin de la tension de l'antique Spider-Man 2 de Raimi par exemple, même si le scénario ici est assez bien soigné et basé sur un twist qu'on ne voit vraiment pas venir et qui offre des situations vraiment intéressantes.

Mais on sent ce Spidey pas encore totalement émancipé, le cul entre deux chaises, pas vraiment avenger, pas vraiment héros, encore lycéen mais un peu plus d'un autre côté. Il s'agit toutefois de la présentation du personnage qui ma foi, est tout de même assez satisfaisante. La bande originale est assez sobre, mais un thème particulier me rappelait un peu le quatuor à cordes de Ravel, ce qui n'était pas pour me déplaire.

Lire la suite

Doctor Strange: Encore un film fast food de Marvel Studio

14 Novembre 2016 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #comic, #Marvel, #FastFood

Doctor Strange est un énième film de l'univers étendu de Marvel. Et ces film, c'est comme McDo, bien markétés, efficaces mais on est pas forcément rassasié à la fin, ce n'est pas forcément sain mais on prend indéniablement du plaisir.

Une fois de plus, on a droit à l'origin story d'un nouveau héros qui s'avère ici le Dr Stephen Strange, neurochirurgienn de son état et doté d'un égo surdimensionné. C'est un peu comme si le Dr Mamour de Grey's anatomy devenait un super héros en fait. Parce qu'il se tape aussi une de ses collègues médecins, il a aussi un accident qui bouleverse un peu sa vie en revanche, c'est la suite qui diffère.

Toutefois, pour un Marvel film fast food, on a des ingrédients de haute qualité, à savoir le casting. Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Tilda Swinton, Rachel McAdams, Mads Mikkelsen, je dis un grand oui ! Ils font vraiment le boulot, surtout Tilda Swinton en grand ancien qu'on attend pas du tout dans ce genre de rôle et qui s'en sort à merveille. Sa diction, sa voix posée, ses répliques et même ses mouvements dans les scènes d'action, elle est vraiment captivante. Mads Mikkelsen nous la refait comme Le Chiffre dans Casino Royale.

Sinon, Cumberbatch a toute sa crédibilité en médecin avec un complexe de Dieu alors que spontanément, il a plus une tête d'un mec sympa. Mais il se découvre et devient peu à peu le héros qu'on sait bien qu'il est, il campe un Doctor Strange convaincant.

Enfin, j'ai trouvé que la réalisation était un peu paresseuse, avec toutes les distorsions du temps et de l'espace que montre cette histoire, il aurait été possible d'avoir des séquences bien plus impressionnantes. Toutefois, il s'agit d'un bon divertissement. Comme un fast food, c'est une sortie sympa mais il ne faut pas s'attendre à s'enrichir culturellement devant ce spectacle.

 

Lire la suite

Captain America: Civil War, une guerre gentille

13 Mai 2016 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #comic, #Marvel, #MCU

Je suis allé voir Captain America Civil War avec la ferme intention d'en découdre. Je voyais beaucoup de monde encenser ce film pendant qu'ils descendaient Batman vs Superman. Donc, armé de toute ma mauvaise foi, je me préparais à faire le contraire mais en sortant de la salle de cinéma, je n'a pu qu'admettre que ce film est une putain de réussite même s'il souffre de quelques défauts mineurs.

Le MCU

Ça fait quelques années qu'on entend parler de ce fameux univers cinématographique de Marvel et on ne s'en lasse pas. Il ne cesse de s'étendre. Personnellement, je ne vais pas voir tous les films, ça en deviendrait presque comme une série télé. Je me limite aux Avengers et Iron Man, bien que je sois allé voir le premier Thor au cinéma à l'époque. Mais tout ce qui est Ant Man, Les gardiens de la galaxie, Captain America, ça ne m'intéressait pas. Mais comme ils ont eu le bonne idée d'amener Tony Stark dans ce film avec un bon paquet d'Avengers, je n'ai pas pu résister.

Un Marvel toujours aussi fun

Devant ce Civil War, j'ai retrouvé toutes les bonnes vibes du premier Avenger. Beaucoup, d'action, beaucoup d'humour, beaucoup de personnages tout aussi mystérieux qu'intéressants et surtout une Scarlett Johansson à tomber (elle rentabilise largement le prix du billet à elle seule).

Ce qui est bien avec une telle foule de personnages, c'est qu'il y en a pour tout le monde. Moi, je suis tombé sous le charme de Black Panther dont le costume ressemble à s'y méprendre à une tenue SM pour des parties fines. Je ne pensais qu'à cela lors de son apparition. En tout cas, c'est le genre de héros qui sort un peu des sentiers battus au niveau de ses origines et c'est assez plaisant dans ce genre de film d'être étonné de la sorte.

D’ailleurs, pour un divertissement asse léger, on voyage beaucoup, en passant notamment par l'Afrique ce qui n'est pas pour me déplaire. Ainsi, il y a des enjeux assez sérieux malgré le fun, on questionne les agissements de nos Avengers. Certains sont pour une tutelle, d'autres sont contre et c'est source de conflit. Tout le monde a des arguments qui se défendent et il est difficile de faire son choix, personne n'a tort, personne n'a raison et du coup, c'est beaucoup moins manichéen que d'habitude. Les batailles fratricides sont toujours les meilleures.

Un Captain America avant tout

Et oui, il s'agit avant tout de Captain America 3, et au milieu de tous ces personnages illustres, Steve Rogers parvient à exister et montrer que c'est lui le héros éponyme de ce film. D'ailleurs, de l'eau à coulé sous les pont. Dorénavant c'est le mec le moins pommé du lot, il n'est plus bloqué en 1945, il est bien revenu parmi nous. Ainsi par exemple, maintenant il sait quand il faut emballer ! J'ai aimé son interaction avec les autres personnages et c'est vraiment un point fort du film et on perd rarement de vue que c'est son film à lui.

Mais toujours plus d'Avengers

Et oui, c'est un savant équilibre et je suis vraiment surpris de la manière dont il fonctionne. Ainsi par exemple, l'irruption de Spiderman ravira tout le monde. En quelques minutes à l'écran et quelques vannes bien senties, il met tout le monde d'accord et nous fait rire à gorge déployée ! D'ailleurs, restez bien jusqu'à la fin du générique !

Conclusion

Civil War c'est fun, le casting est top, mention spéciale à Daniel Bruhl dont je n'ai pas parlé avant, j'adore cet acteur qui est allemand. Ça se prend un peu plus la tête que d'habitude mais ça demeure léger mais je trouve que ça manque quand même de profondeur et d'ambition. Le propos de BvS était beaucoup plus profond. De plus les séquences d'action sont un poil pas suffisamment haletantes mais rien de bien méchant. Enfin, dans le Marvel sauce Disney, personne ne crève jamais, c'est bien dommage pour créer une tension dramatique mais bon, le MCU doit bien continuer à s'étendre !

Lire la suite

Deadpool: Un héros comme les autres

25 Février 2016 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #comic, #Marvel

Ca, c'est un film qui s'est fait attendre ! Et je suis tenté de dire tout ça pour ça... Mais tout va bien pour Deadpool, il cartonne au box office américain même s'il est classé R. La bonne nouvelle, c'est qu'on aura peut-être droit à l'avenir à des productions moins frileuses. au ton plus adulte et qui n'ont pas peur de la violence. Deadpool ne correspond pas à ces trois critères. Oui bien entendu, le film est violent, les dialogues sont vulgaires mais le propos est loin d'être subversif. Cette histoire est d'une banalité affligeante. C'est du vu et revu, il s'agit d'une simple variation. En gros, le gentil pas si gentil va se retrouver doté de super pouvoirs et à un moment sa copine sera en danger et il va aller la sauver. Alors oui, la violence est omniprésente, l'humour est bien lourd et bien gras mais il n'y a rien de novateur, aucune profondeur. Au contraire, il y a sans cesse des apartés où le personnage principal s'adresse directement à l'audience, ce procédé peut parfois être judicieux mais à trop l'utiliser, il peut être lourd. Le ton est trop premier degré et c'est bien dommage. Il y avait d'autres manières de se moquer des films de Comics.

Il y a quand même des points forts, enfin un point fort qui s'appelle Morena Baccarin. Je l'ai validée depuis que je l'ai vue dans Homeland, il s'agit du personnage le plus intéressant du film et elle vaut bien qu'on se défonce pour la sauver ou encore qu'on paye une place de cinéma pour la voir. Deadpool n'est qu'un héros comme les autres.

Lire la suite