Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Articles avec #harry potter tag

Les Animaux Fantastiques: Une magie identique

4 Décembre 2016 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Harry Potter

Les animaux fantastiques est un enchantement. Il s'agit d'un monde familier mais aussi totalement nouveau, ce paradoxe, cette synthèse font tout le charme de ce film. Ce film ravira les fans des livres mais également des adaptations cinématographiques de l'univers Harry Potter. JK.Rowling a un talent d'écriture qui fait qu'elle excelle également dans un scénario de cinéma alors que les contraintes sont toutes autres. Le fait de conserver David Yates à la réalisation est également une chose très positive.

Au niveau de l'histoire, on suit les aventures de Norbert Dragoneau qui nous arrive tout droit du Royaume Uni et qui débarque à New York avec une valise pleine de créatures magiques qui ne nous sont pas toutes étrangères, tant Hagrid nous en avait fait découvrir. Ainsi, le fan du livre reconnaîtra le Nifleur qui aime les choses qui brillent, ou encore le Botruc. Avec ce film, Rowling étend son univers de manière subtile, en changeant d'époque et en nous montrant des choses sur lesquelles les anciens films ne s'attardaient pas. Au cours de son aventure, Norbert va croiser une Auror, sa soeur et un moldu qui l'aidera dans sa quête. Voici une vraie innovation que de mettre un moldu au centre de l'intrigue. Cela crée des situations nouvelles et amène de nouveaux enjeux dramatiques qui n'étaient que esquissés auparavant.

La réalisation quant à elle est dans la continuité, on revoit beaucoup de plans qui ont déjà été utilisés auparavant, notamment l'exemple de l'introduction faite de coupures de journaux qui n'est pas sans rappeler le procédé employé dans l'ordre du phoénix mais il y a également d'autres choix qui nous sont familiers et qui nous permettent de nous sentir en terrain connu. Il ne s'agit pas d'un manque d'inventivité mais d'une volonté de continuité et parfois d'hommage.

Cette continuité permet d'aiguiser la curiosité du spectateur dès qu'il entend un nom familier, notamment sur le grand méchant Grindewald dont l'ombre semble planer sur toute cette histoire. Mais plus que les personnages connus, ce film appartient aux personnages que l'on découvre ici et auxquels on s'attache. Une auror un peu gaffeuse, un sorcier humaniste attaché à la cause animale, un moldu profondément humain qui souhaite ouvrir une boulangerie, une sorcière qui cherche l'homme idéal et ce personnage de présidente de la communauté magique aux Etats Unis, femme, noire dans les années 1920 ! Un vrai plaidoyer contre l'exclusion et pour la défense des plus faibles, pour la fraternité et aussi un doigt d'honneur à la polémique sur le Hermione noire de la pièce de théâtre ! Vivement la suite ! Merci J.K Rowling !

Lire la suite

Goldenberg, ou un vrai scénariste pour Harry Potter

6 Janvier 2010 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Harry Potter

N'ayant pas regardé les extrait je me suis préservé le film!! Bien que je connaisse très bien le livre ootp, j'ai été agréablement surpris par la qualité du film! Il n'y a pas à dire Goldenberg le nouveau scénariste à fait bon boulot! J'aurais absolument fait comme lui si cette responsabilité me revenait! Sérieux ootp est chiant en livre, il y a des longueurs!! ( Ne vous fâchez pas)!

-Les points positifs
Ce film s'appui énormément sur les précédant ce que ne faisait absolument pas GOF et POA!!!
Regarder par exemple le passage de cédricau début, ou encore les flash back de l'occlumentie!
Les raccourcis astucieux! Contrairement à Kloves, Goldenberg sait travailler! Pour Cho par exemple c'est très habile l'histoire du veritaserum, c'est pas sa faute si elle a balancé!! Pur les cours d'occlumentie, on traine pas 100 ans, Harry se protège et voit directement le souvenir intéressant!!D'ailleur le Rogue jeune es très bien choisi, cette scène est très subversive, seul regret c'est qu'on voit pas tous les maraudeurs, il n'y a que James ! Pour la prophétie, au lieu de trainer avec Dumby, il l'enten dès qu'il la prend! (je sais dans le livre c'est pas comme ça mais bon!)
Goldenberg garde les dialogues de JKR, ç c'est cool, ce qui fait que le procès tient debout, la scène finale c'est pareil, sauf que c'est une peu déstructuré j'y reviendrait plus tard!
Visuellement, et aussi au niveau d la musique ça fait très ootp, franchement c'était cool! Dès le début on voit une Harry plus mature, et en plus la canicule est rapporté comme dans le livre! ( D'ailleurs j’ai trouvé que Pétunia était sexy lool)
Enfin j'ai beaucoup apprécié les personnage de Luna, bon on a un peu dégraissé chez Hagrid pour lui trouver du dialogue, mais elle était très cool quand même! J'ai adoré, on a encore lus l'impression qu'elle peut sortir avec harry lool!
La relation Ron Hermione évolué très bien, les centaures sont 100 fois mieux fait que dans le 1, le dialogue à travers la cheminé aussi, parce que dans GOF j'avais fait une crise de nerf en voyant la scène!!

-Affiche américaine.
Malheureusement plein de passages marrant ont été supprimé, Mcgonagal a un rôle rachitique tout comme Hagrid!
Il n'est pas mentionné que Ron et Hermione sont préfets! On a revu la sale gueule de Percy ! Hermione dit que Cho stress pour ls buses alors qu'elle est en 6ème année...
La scène finale avec Belatrix est pas très bonne mais bon j'ai bien aimé le duel Dumby, Tom on voit que Dumbeldoe est dominé! A par ça quand Voldemort revient au ministère après avoir possédé Harry il essaye même pas de le tuer louche non?

-
épilogue
mention spéciale pour ombrage, Dumbeldore est redevenu Dumbeldore sauf pour les fringues! Les acteurs jouent beaucoup mieux! Les combats font beaucoup plus magiques! La réalisation est superbe! J'avais aimé ni les 3 ni le 4 mais là je suis conquis!!!

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

Harry Potter 6: Mort à Kloves, vive Yates !

6 Janvier 2010 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Harry Potter

Steve Kloves est de retour les amis et ça se sent, il a encore entammé son entreprise de destruction de HP, mais à des degrés moindre cette fois ci, mais c’est atténué par la réalisation de Yates et la photographie qui est à tomber ! J’ai quand même passé un très agréable moment devant HBP, je dois bien l’avour, je ne l’avais pas lu depuis 4 ans, je n’avais pas trop suivi les news, j’avais donc presque un regard tout neuf.

Au début d’HP j’avais genre 10 ans, aujourd’hui j’en ai 19, je sais pas si c’est la maturité mais les libertés prises me dérangent de moin en moin, car malgré cela j’ai ressenti presque exactement la même chose devant ce film qu’en lisant le livre. J’avais déjà eu la même ilpression avec le 5, avec Goldenberg au scénar, j’avais trouvé toutes les libertés raccourci et adaptations judicieuses contrairement à cet opus j’y reviendrais plus tard !

La qualité remonte dedpuis le 5, ça s’est poursuivi avec celui-ci, après le 4 et le 3 qui m’avaient fortement déçu vu leur riche potentiel cinématographique, le résultats ne m’avait pas satisfait, j’étais frustré. Le 1 et le 2 sont très fidèles et à l’époque où je les avais vu, j’étais moin eixigent !

 

Donc presque aucune frustration à la vue de ce film, alors que j’adore les livres, qu’on se le dise, HBP n’était pas le tome le plus cinématographique, il s’avère pourtant un très bon film. L’ambiance sex, drugs rockn’roll promise est bien présente et instaure une ambiance très agréable, qui a contribué à me faire passe un excellent moment, j’ai plus rit que pendant the Hangover ^^ ! Seul bémol, l’attirance entre Ron et Hermoine est beaucoup trop explicite, mais c’est compliqué l’implicite en film, je l’admets. Mais la relation Ron/Lavande est excellente, d’ailleur j’ai adoré le fait qu’ils conservent la scène avec les oiseaux quand Hermoine quitte la fête est pleur, la musique est magnifique, super bien réalisée ! D’ailleur Dean est vraiment devenu beaux gosse mdr !! Le seul à ne pas être contaminé par cette euphorie est Malfoy, on le voit clairement d’ailleur.

Les soirées de Slughorn sont géniales aussi, avec Neville en serveur et Hermoine qui fuit Maclaggen, librement adapté mais pourtant , le ton est tellement juste ! Harry qui dit à Rogue que Luna c’est sa copine…

 

J'’ai aussi apprécié les petits efforts de fidélité et même d’intelligence de la part des  scénaristes, comme lorsque Slug est demasqué, et qu’il montre une photo de Regulus, ça c’est capital pour la suite, aussi le certain dialogue bien retranscrits, l’ambiance avec un voldemort pas présent physiquement mais bien dans les esprits et surtout les flashback, les souvenir, surtout le deuxième avec les horcruxes, l’acteur m’a fait oublier Coulson, il fait réellement froid dans le dos, c’est pas exactement les même dialogue mais le ton est juste, c’est grandiose !

Le spinners end est pas mal foutu non plus !

Le début de la scène de la caverne est manifique aussi, quelle imensité, ensuite à l’interieur ça suit bien le livre mais, d’une manière assez différente de mon imagination, comme ça a été dit plus haut l’ambiance verte manquait, mais c’est surtout l’intensité de la souffrance du Dumbeldore qui manquait un peu, par contre les flammes c’était magique !!

Ensuite la tour d’astronomie, c’était bien remixé, le fait que Harry soit pas paralysé, qu’il parle à Rogue, fait que laa « trahison » est beaucoup plus forte, Tom Felton est énorme, par contre le petit dialogue sympa du livre avec Greyback n’a pas été retenu, mais c’est vrai ue ça aurait fait un peu décalé cu les circonstances. C’est la suite qui m’a un peu déçu.

Le traitement de l’histoire Harry Giny, trop simpliste, et le truc dans la salle sur demande m’a passablement déplu, surtout qu’un détail important pour le 7 devait être présent dans cette scène, Kloves connait pourtant la fin maintenant ! La Scène Harry/Prince, est faible, beaucoup moins intense que dans le livre, Harry n’est pas en colère sur ce coup là et rogue non plus d’ailleurs, mais bon ils ont voulu privilégier le côté émotionnel de la mort de Dumbeldore ! Mais je pense que kloves a fait de très mauvais choix sur ces coups là, alors que le final du 5 bien que très remanié arrivait à un resultat que j’ai même trouvé supérieur au livre, car il trainait beaucoup moins en longueur, là, il fallait justement approfondir mais bon c’est correct !

Le terrier, je conçois bien que cette scène ait été nécessaire quant au rythme du film, mais perso je m’en serais bien passé !

 

En conclusion j’avais adoré le duo Yates/Goldenberg sur le 5, Kloves est revenu, et nous a encore gratifié de sa haine des Durslay, c’est vrai que c’était pas super important, mais j’aurai voulu qu’on sâche qu’il est vital pour Harry de vivre la bà ! Mais bon je dois lui reconnaitre que le background était assez birn sur celui-ci, avec Katie, Dean…

Une bonne idée la scène des toilettes avec Drago qui pleure pas parce qu’il craint l’échec, mais parce qu’il éprouve des remords, me fait qu’on voit clairement la marque des ténèbres est un vrai plus, la scène du train est très bien retranscrite aussi ! Bref le ton est juste dans ce film, et c’est l’essentiel, il faut que je le revois en VO maintenant !

 

 

 

Lire la suite