Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Articles avec #comedie francaise tag

Roméo et Juliette à la Comédie Française

9 Janvier 2017 , Rédigé par andika Publié dans #Théâtre, #Comédie Française, #Shakespeare

J'inaugure une section théâtre sur mon blog. Après le cinéma les séries TV et la musique, je me diversifie une fois de plus. Cela fait pourtant des années que je vais plus ou moins souvent au théâtre. Je me souviens d'un beau Peer Gynt en 2012, joué par la Comédie Française au Gand Palais, un Tartuffe exceptionnel toujours au français, salle Richelieu fin 2014 et un Songe d'une nuit d'été au même endroit en 2015. Sans même parler des pièces que je suis allé voir en dehors de la troupe de la comédie française, je signale un bon souvenir au théâtre ALEP d'Ivry sur Seine, ou encore l'AZTEC théâtre de la fac de pharmacie que je suis depuis le début de mes études.

Roméo et Juliette, voici une histoire culte entre ces deux familles qui se détestent et cet amour impossible entre ces deux jeunes personnes issues justement de ces dites familles.

Eric Ruf, le metteur en scène soulignait justement qu'à force d'être reprise et d'être entrée dans la culture populaire, la pièce d'origine en était de plus en plus méconnue. Ainsi, elle n'avait pas été jouée par la troupe du français depuis 1954. Moi même, connaissant la pièce de nom, à part en raconter la fin, je n'en savais pas grand chose. Par exemple, je ne m'attendais abslolument pas à y trouver autant d'humour !

Il ne s'agit pas que d'une histoire d'amour. C'est avant tout une histoire de famille, de passions, de haine et d'urgence. L'urgence de vivre, d'avancer en dépit de tout, le refus de la fatalité d'une haine ancestrale. Mais comme dans la tragédie grecque, une fois de plus, le héros a un hubris un peu envahissant. Au début de la pièce, Roméo n'est pas amoureux de Juliette, il en aime une autre en effet. Par la suite, il ne parvient que rarement à tempérer ses pulsions, ses passions, sa colère, son amour, cela conduit nécessairement à un destin tragique.

Juliette quant à elle est jeune et naïve mais pourtant, elle prend son destin en main et se maîtrise bien davantage que Roméo, et c'est assez drôle de voir la différence dans la gestion des événements des deux protagonistes.

Les acteurs, comme d'habitude sont tous excellents. Roméo et Juliette ne sont pas aussi jeune qu'on peut l'espérer mais leurs interprètes donnent énormément. La mise en scène est sobre et inventive et parvient à faire quelque chose de neuf avec une pièce qui est somme toute assez connue. Enfin, comme d'habitude, les costumes de Christian Lacroix sont à tomber.

C'était une bien belle soirée, c'est devenu un excellent souvenir.

Lire la suite