Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Articles avec #allen tag

L'Homme irrationnel : Un Woody Allen comme je les aime

23 Octobre 2015 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Woody Allen, #Allen, #Emma Stone

J'adhère totalement à ce nouveau film de Woody Allen. Il y a tous les ingrédients que j'apprécie chez ce cinéaste dans ce film. De l'humour, de l'absurde, un questionnement existentiel, des pensées à propos du sens de la vie, de la mort.

Et pourtant, quand j'ai su que le rôle titre était tenu par Joaquin Phoenix, j'étais dubitatif. Je déteste cet acteur, oui il est bon mais justement, il est beaucoup trop bon en salaud dans Gladiator, du coup, je ne peux plus le voir, des années pourtant après avoir vu ce film fantastique. Bon, il est vraiment bon n'empêche et ce film me réconcilie avec lui. Il joue le role de Abe, un prof de philo totalement dépressif qui fait fortement penser à Woody Allen lui même. Il nous sort constamment des punchlines de fou en voix off et passe la moitié du film à fuir Emma Stone, une vraie performance !

Parlons en d'Emma Stone justement. Je suis fou d'elle, et dans ce film, elle nous joue le clavier bien tempéré de Bach putain, le deuxième prélude du livre 1 en do mineur à un moment, le morceau que je suis justement en train de bosser. Et elle nous gratifie même du 18ème prélude du livre 1 en sol # mineur, un de mes préférés. Je vous le dis, je bavais devant l'écran. Donc oui, la BO est cool, il n'y a pas que du Bach, il y a également un peu de jazz.

Alors Emma Stone, elle tient son rôle d'étudiante ingénue et dingue de son prof à merveille, elle est solaire, pétillante, attirante et aussi un peu énervante mais définitivement irrésistible.

Ce film pose la question de savoir comment donner un sens à sa vie. Il donne aussi la réponse, il faut poser des actes, ne pas se limiter aux paroles. Et c'est assez marrant que le protagoniste soit un prof de philosophie qui pense justement un peu trop au lieu d'agir. Enfin, il agit à un moment mais son acte est tellement extrême qu'il en est un peu ridicule mais c'est ça qui rend ce film totalement dingue et jouissif. Oui Woody Allen vieillit mais putain, qu'est ce qu'il reste bon ! Foncez le voir, je l'ai validé !

Lire la suite

Magic in the moonlight, oui la magie existe vraiment !

2 Décembre 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Allen

Il n'est pas étonnant qu'arrivé à son âge, Woody Allen s'intéresse à ce genre de sujet. (Cela me rappelle également le questionnement de Clint Easywood dans Hearafter.) À savoir la vie, la mort, l'au delà, les forces surnaturelles, occultes, l'âme, l'esprit, la religion. Même plus jeune, il s'intéressait déjà à ces sujets d'ailleurs, notamment au théâtre. Ce film est servi par une distribution remarquable, Colin Firth fantastique en homme sinistre et cynique. Emma Stone tout à fait charmante en illusionniste. Allen est très inspiré dans ce film, il nous illusionne, nous fait croire puis ne plus croire, nous balade totalement de bout en bout au fil de son histoire. Plus que l'opposition entre le rationalisme scientifique et la croyance aux choses surnaturelles. Oui la magie existe, elle réside en chaque humain. Plus que la foi dans les choses surnaturelles, il faut avoir foi en l'Homme, à ses sentiments, à l'amour. Là est notre salut.

Lire la suite