Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de andika

L'opéra: La magie des coulisses

10 Avril 2017 , Rédigé par andika Publié dans #cinema, #opera, #opera de paris

En tant qu'ancien abonné de l'opéra de Paris lors de la dernière saison (2015/2016), je ne pouvais décemment pas manquer ce film.

On plonge ici dans les coulisses de cette vénérable institution et on est confronté à des problématiques que l'on n'imagine même pas lorsqu'on se place dans les gradins. Un préavis de grève qui tombe, un chanteur malade au dernier moment, un chœur qui ne s'accorde pas avec un metteur en scène pour qui la musique n'est pas la priorité... La multiplication de ce genre de situation permet au spectateur de bien situer le contexte et de comprendre qu'il n'est pas aisé de gérer cela quotidiennement. Stephane Lissner est le directeur de l'opéra et le héros de cette épopée. Souvent, on ne fait qu'effleurer le noeud du problème lors d'une réunion, problème qui se résout toutefois, on sent la pression qui repose sur ses épaules.

Ainsi, un passage où il parle des tarifs de l'opéra est très éloquent. La magie quant à elle nous vient des artistes. Du directeur musical Philippe Jordan qui est totalement engagé. Benjamin Millepied, le directeur de la danse est quant à lui plus fuyant et n'existe que lorsqu'il crée, la passage sur les répétitions de son ballet La nuit s'achève était vraiment magnifique. Les autres moments, il est là sans être là ce qui fait écho avec son départ à la fin de la saison 2015/2016.

Il faut également mentionner ces enfants du programme 10 mois d'école et d'opéra qui répètent la 7ème de Beethoven. Et surtout cet apprenti chanteur russe du nom de Mikhaïl Timoshenko qui nous fait vraiment passer des moments magiques. Cette saison 2015/2016, je l'ai aimée à Garnier et à Bastille et cet amour a continué au cinéma.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LMC 03/05/2017 09:44

Un très beau film en effet, qui peut plaire autant aux initiés de l'opéra qu'à ceux qui n'y ont pas (encore) mis les pieds !