Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Get Out: Film cosmopolite

6 Juin 2017 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma

Get Out brasse les genres comme il brasse les couleurs. C'est un petit mix de comédie, slasher, film d'horreur et d'épouvante mais film social également. Quand le film veut faire rire, il fait rire. Quand le film veut faire peur, il fait peur. Quand le film veut faire réfléchir, il fait réfléchir. Et ce film parvient à chaque fois à ses fins, sans aucune difficulté. C'est un petit bijou, une véritable leçon de cinéma.

La réalisation est soignée. Que ce soit les plans extérieurs dans cette froide forêt, où les plans à l'intérieur de la maison qui créent un sentiment de tension, d'oppression, de malaise. Le casting est genial, surtout le couple incarné par Daniel Kaluuya et Allison Williams.

On suit les aventures de Chris, un noir américain qui accompagne sa copine Rose, qui est blanche, chez ses parents. Plutôt que d'embrasser bêtement et de manière convenu ce couple mixte, ce film va embrasser ce sujet sous toutes ses facettes d'une façon très inventive et très jouissive. On se rit des stéréotypes racistes, on se moque de la prétendue bienveillance de certains personnages. On a un humour toujours plus grinçant et une peur de plus en plus présente au fil des dédales. On comprend immédiatement que quelque chose ne va pas et pourtant, on ne peut pas deviner le fin mot de la chose. Cette attente, cette tension en suspension seront maintenues le plus longtemps possible jusqu'à une explosion finale qui sera un véritable soulagement. Beaucoup de non dits et de choses à purger tout au long de cette histoire et la résolution est à la hauteur des problématiques présentées. Jordan Peele nous livre un des meilleurs films de 2017.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ornelune 23/06/2017 15:46

J'ai sûrement été en effet un peu sévère avec ce petit film qui a malgré tout quelques mérites. Mais je crois qu'il y a eu méprise de ma part, une affiche que me faisait croire à autre chose, notamment... Je pensais la question politique plus poussée également. Je n'en ferai pas un des meilleurs films de l'année, même après digestion, mais il propose une approche pour le moins inédite, et c'est déjà pas mal...

andika 23/06/2017 16:35

Oui justement. Il parle de politique bien entendu mais de façon très détournée, subtile :)