Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Harry Potter 6: Mort à Kloves, vive Yates !

6 Janvier 2010 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Harry Potter

Steve Kloves est de retour les amis et ça se sent, il a encore entammé son entreprise de destruction de HP, mais à des degrés moindre cette fois ci, mais c’est atténué par la réalisation de Yates et la photographie qui est à tomber ! J’ai quand même passé un très agréable moment devant HBP, je dois bien l’avour, je ne l’avais pas lu depuis 4 ans, je n’avais pas trop suivi les news, j’avais donc presque un regard tout neuf.

Au début d’HP j’avais genre 10 ans, aujourd’hui j’en ai 19, je sais pas si c’est la maturité mais les libertés prises me dérangent de moin en moin, car malgré cela j’ai ressenti presque exactement la même chose devant ce film qu’en lisant le livre. J’avais déjà eu la même ilpression avec le 5, avec Goldenberg au scénar, j’avais trouvé toutes les libertés raccourci et adaptations judicieuses contrairement à cet opus j’y reviendrais plus tard !

La qualité remonte dedpuis le 5, ça s’est poursuivi avec celui-ci, après le 4 et le 3 qui m’avaient fortement déçu vu leur riche potentiel cinématographique, le résultats ne m’avait pas satisfait, j’étais frustré. Le 1 et le 2 sont très fidèles et à l’époque où je les avais vu, j’étais moin eixigent !

 

Donc presque aucune frustration à la vue de ce film, alors que j’adore les livres, qu’on se le dise, HBP n’était pas le tome le plus cinématographique, il s’avère pourtant un très bon film. L’ambiance sex, drugs rockn’roll promise est bien présente et instaure une ambiance très agréable, qui a contribué à me faire passe un excellent moment, j’ai plus rit que pendant the Hangover ^^ ! Seul bémol, l’attirance entre Ron et Hermoine est beaucoup trop explicite, mais c’est compliqué l’implicite en film, je l’admets. Mais la relation Ron/Lavande est excellente, d’ailleur j’ai adoré le fait qu’ils conservent la scène avec les oiseaux quand Hermoine quitte la fête est pleur, la musique est magnifique, super bien réalisée ! D’ailleur Dean est vraiment devenu beaux gosse mdr !! Le seul à ne pas être contaminé par cette euphorie est Malfoy, on le voit clairement d’ailleur.

Les soirées de Slughorn sont géniales aussi, avec Neville en serveur et Hermoine qui fuit Maclaggen, librement adapté mais pourtant , le ton est tellement juste ! Harry qui dit à Rogue que Luna c’est sa copine…

 

J'’ai aussi apprécié les petits efforts de fidélité et même d’intelligence de la part des  scénaristes, comme lorsque Slug est demasqué, et qu’il montre une photo de Regulus, ça c’est capital pour la suite, aussi le certain dialogue bien retranscrits, l’ambiance avec un voldemort pas présent physiquement mais bien dans les esprits et surtout les flashback, les souvenir, surtout le deuxième avec les horcruxes, l’acteur m’a fait oublier Coulson, il fait réellement froid dans le dos, c’est pas exactement les même dialogue mais le ton est juste, c’est grandiose !

Le spinners end est pas mal foutu non plus !

Le début de la scène de la caverne est manifique aussi, quelle imensité, ensuite à l’interieur ça suit bien le livre mais, d’une manière assez différente de mon imagination, comme ça a été dit plus haut l’ambiance verte manquait, mais c’est surtout l’intensité de la souffrance du Dumbeldore qui manquait un peu, par contre les flammes c’était magique !!

Ensuite la tour d’astronomie, c’était bien remixé, le fait que Harry soit pas paralysé, qu’il parle à Rogue, fait que laa « trahison » est beaucoup plus forte, Tom Felton est énorme, par contre le petit dialogue sympa du livre avec Greyback n’a pas été retenu, mais c’est vrai ue ça aurait fait un peu décalé cu les circonstances. C’est la suite qui m’a un peu déçu.

Le traitement de l’histoire Harry Giny, trop simpliste, et le truc dans la salle sur demande m’a passablement déplu, surtout qu’un détail important pour le 7 devait être présent dans cette scène, Kloves connait pourtant la fin maintenant ! La Scène Harry/Prince, est faible, beaucoup moins intense que dans le livre, Harry n’est pas en colère sur ce coup là et rogue non plus d’ailleurs, mais bon ils ont voulu privilégier le côté émotionnel de la mort de Dumbeldore ! Mais je pense que kloves a fait de très mauvais choix sur ces coups là, alors que le final du 5 bien que très remanié arrivait à un resultat que j’ai même trouvé supérieur au livre, car il trainait beaucoup moins en longueur, là, il fallait justement approfondir mais bon c’est correct !

Le terrier, je conçois bien que cette scène ait été nécessaire quant au rythme du film, mais perso je m’en serais bien passé !

 

En conclusion j’avais adoré le duo Yates/Goldenberg sur le 5, Kloves est revenu, et nous a encore gratifié de sa haine des Durslay, c’est vrai que c’était pas super important, mais j’aurai voulu qu’on sâche qu’il est vital pour Harry de vivre la bà ! Mais bon je dois lui reconnaitre que le background était assez birn sur celui-ci, avec Katie, Dean…

Une bonne idée la scène des toilettes avec Drago qui pleure pas parce qu’il craint l’échec, mais parce qu’il éprouve des remords, me fait qu’on voit clairement la marque des ténèbres est un vrai plus, la scène du train est très bien retranscrite aussi ! Bref le ton est juste dans ce film, et c’est l’essentiel, il faut que je le revois en VO maintenant !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article