Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Comment tuer son boss 2, de la pure détente

27 Décembre 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma

Toujours aussi hilarant, décalé, loufoque. On passe un agréable moment devant ce film qui ne tombe pas dans le piège de la redite du premier opus. De plus, il y a du sang neuf dans le casting avec l'apport de Chris Pine et surtout Christoph Waltz que l'on voit finalement trop peu. Tous ces comédiens s'amusent comme des fous et nous aussi par la même occasion. De la détente et du rire à l'état pur, de quoi décompresser de nos propres boss!

Lire la suite

Le Hobbit 3, un final épique

22 Décembre 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Tolkien

Brillant, brillant, brillant ! Enfin des enjeux clairs, de l'héroïsme, de l'action mais aussi des travers, de la corruption et des tentations. Thorin fait un ego trip cupide très remarqué, l'acteur est brillant et amène une grande tension dans ce film. Certaines séquences sont justes sublimes, le début de la bataille, tous les passages avec Gandalf et bien entendu Bilbo qui est un vrai héros. La tension est souvent à son paroxysme entre tous les protagonistes, elfes, humains, nains, magiciens. Mais, heureusement tout rentre dans l'ordre même si une menace fantôme subsiste.

Lire la suite

La French, quand Dujardin se la joue incoccuptible

10 Décembre 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma

C'est un polar qui fonctionne mais il y a tout de même des soucis d'écriture et de cohérence pour certains personnages. Un problème aussi pour les personnes qui connaissent la procédure pénale ainsi que le fait divers qui est à l'origine de ce film. Toutefois, tous les comédiens ont le droit à des scènes assez forte, Dujardin hypnotise en juge incorruptible. Lellouche est en dessous en mafieux mais livre tout de même une belle performance. Il est toutefois déplorable que les rôles féminins soient réduit à la portion congrue.

Lire la suite

Magic in the moonlight, oui la magie existe vraiment !

2 Décembre 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Allen

Il n'est pas étonnant qu'arrivé à son âge, Woody Allen s'intéresse à ce genre de sujet. (Cela me rappelle également le questionnement de Clint Easywood dans Hearafter.) À savoir la vie, la mort, l'au delà, les forces surnaturelles, occultes, l'âme, l'esprit, la religion. Même plus jeune, il s'intéressait déjà à ces sujets d'ailleurs, notamment au théâtre. Ce film est servi par une distribution remarquable, Colin Firth fantastique en homme sinistre et cynique. Emma Stone tout à fait charmante en illusionniste. Allen est très inspiré dans ce film, il nous illusionne, nous fait croire puis ne plus croire, nous balade totalement de bout en bout au fil de son histoire. Plus que l'opposition entre le rationalisme scientifique et la croyance aux choses surnaturelles. Oui la magie existe, elle réside en chaque humain. Plus que la foi dans les choses surnaturelles, il faut avoir foi en l'Homme, à ses sentiments, à l'amour. Là est notre salut.

Lire la suite