Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Nymphomaniac 2 : La dureté

27 Mai 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Nymphomaniac, #Lars Von Trier

Bien plus trash que son prédécesseur, la légèreté et la drôlerie du premier volume laissent ici place à la brutalité et à la perversité dans toutes leurs formes. Il y a de nombreux moments difficiles à soutenir. Mais d'un autre côté, on était prévenu. L'interprétation de Gainsbourg est excellente ainsi que son vis à vis Selingman. La conclusion de cette histoire est parfaite, et la morale n'a pas sa place au sein cette plongée dans la subversion et la licence.

Lire la suite

D'une vie à l'autre : Vous ne parlerez plus de la Stasi à la légère

23 Mai 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #allemand

Film d'une grande profondeur, une histoire complexe et tragique dont on semelle les fils au dur et à mesure et dont on comprend tous les tenants et aboutissants que lors des derniers moments. Drame familial tout en étant un drame de société, on se retrouve face à des problématiques complexes qui nécessitent une attention et un sensibilité toute particulière. Tous les acteurs jouent de manière extrêmement juste et servent un scénario très bien écrit. Après ce film, on ne peut pas parler de la stasi à la légère.

Lire la suite

Breaking Bad, la série ultime

23 Mai 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Série, #TV, #Télévision

5 saison, 62 épisodes de pur bonheur (à une exception près). Cette série est un petit bijou, subversif à souhait qui montre l'évolution absolument incroyable de deux protagonistes, Walter White aka Heisenberg et son acolyte Jesse Pinkman. Au cours des saisons, les enjeux deviennent de plus en plus graves, importants et dramatiques. L'intensité ne cesse d'aller crescendo pour arriver à des moments de tension extrême comme par exemple le dénouement de la saison 4. L'ultime saison est un modèle où le personnage principal se développe tel son cancer et devient de plus en plus néfaste, une descente dans les ténèbres que rien ne pourra entraver. Une série noire, qui embrasse le nihilisme. L'écriture est très riche et très profonde et les personnages sont brillants et charismatiques. À ce propos, je me dois de mentionner tout particulièrement le personnage de Gus Fring joué par Giancarlo Esposito, qui est tout simplement la classe incarnée. Breaking Bad est ce qui se fait de mieux à la télévision et pour ne rien gâcher, cette série a eu le mérite de s'arrêter au bon moment. A ne manquer sous aucun prétexte. 5 étoiles bien méritées.

Lire la suite

X-Men: Days of Future Past, un si beau voyage

22 Mai 2014 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Xmen, #comic

Prequel et sequel en même temps, cet épisode de X Men brasse ce qu'il y a de meilleur dans cette saga cinématographique qui nous donne à voir les aventures de nos chers petits mutants. Il s'agit ici de l'un de leur aventure la plus exaltante et de celle qui comporte les enjeux les plus dramatiques. C'est un bonheur que de voir ces personnages évoluer en même temps dans deux époques différentes. Michael Fassbender est une fois du plus un immense Magnéto. Les références aux précédents épisodes sont nombreuses, notamment à travers la bande originelle, il est simplement dommage que la BO de First class n'ait pas été réutilisée. Avec Days of future past, X-Men entre dans une nouvelle ère.

Lire la suite