Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Star Wars : Episode III - La Revanche des Sith, une vraie tragédie grecque

1 Janvier 2016 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Star Wars

En ce 1er janvier 2016 et en cette fin de vacances d'hiver, il me fallait rester à la maison pour récupérer de ma soirée de la veille ! Et quoi de mieux pour m'occuper que de me replonger dans ce film que j'avais tant aimé à sa sortie mais avec lequel j'avais tout de même quelques réserves.

Je me souviens que je l'avais vu dans des conditions rocambolesques en ce mois de mai 2005. En effet, je n'ai pas pu le voir le jour de sa sortie, j'étais arbitre pour les championnats de France UNSS de handball et je n'avais pas la liberté de m'absanter pour aller au cinéma durant la semaine de compétition. Qu'à cela ne tienne, j'étais parti voir le film au retour de ma mission, avant même de passer par chez moi... Oui, c'est grave ahahaha. Mais pas pire que de sécher un cours pour voir l'épisode VII afin de profiter de la place que j'avais réservée dix jours à l'avance mais je m'égare !

La Revanche des Sith est le point culminant de cette deuxième trilogie. Il s'agit vraiment de l'apothéose, tous les protagonistes arrivent à un point de rupture et l'équilibre trouvé lors des films précédents ne peut qu'être bouleversé. C'est le film central dans le parcours du héros de la saga, de l'élu, à savoir Anakin Skywalker aka Darth Vader.

C'est le film Star Wars où il y a le plus d'action, le plus de combats, le plus de duels au sabre laser et aussi le plus de morts parmi les personnages principaux. Pas le temps de respirer avec un texte d'introduction qui commence par le mot WAR, ça pose l'ambiance ! On entre ensuite directement dans une bataille spatiale démentielle, vraiment la meilleure séquence de ce genre dans la saga. Bien entendu, on sait ce qu'il va se passer vu l'ordre dans lesquels sont sortis les films mais ça n'empêche pas de ressentir une grande tension.

Ensuite, ce film est véritablement une tragédie grecque. Ce genre d'histoire où on sait que le héros va chuter dès le début, que cela sorte de la bouche d'un oracle ou d'une prophétie. Comme par exemple dans le mythe d'Oedipe, pas pour les histoires de psychanalyse avec nos mamans mais dans le fait qu'Oedipe essaye d'échapper à son destin et à la prophétie de l'oracle mais se précipite dedans, son père fait la même chose. Il en va de même pour Anakin Skywalker. Mais le truc qui fait que c'est encore mieux, c'est qu'il y a une mise en abyme. Comme pour la mythologie, on connait tous ce qui va arriver à Anakin, il entre donc dans le rang des héros des tragédie grecques par ce film, comme un Achille par exemple. Là ou Oedipe finit énucléé, là où Achille meurt, Anakin devient le monstrueux Vador, et perd ses membres, mais ce n'est pas la fin de son histoire même si ce film à lui tout seul peut se prendre comme un mythe complet.

Autre aspect vraiment intéressant lorsqu'on a un peu plus de recul, ce sont les intrigues. C'est le film des conciliabules, des manipulations, des non dits, du jeu de dupes. Les masques ne tombent pas tout à fait au début mais plus le temps passe, plus les adversaires qui se font face prennent conscience du danger et se prépare à des extrémités. Toute cette tension entre Palpatine et les Jedis est gérée de main de maitre par Lucas dans la première partie du film. Lorsqu'on regarde le film par ce prisme, on comprend mieux le tiraillement du personnage d'Anakin, qui est bien entendu fidèle à l'ordre Jedi mais qui est aussi très attaché à Palpatine qui a toujours été son mentor. Et surtout, Palpatine est bien plus bienveillant avec lui que ses frères Jedis, cela a toute son importance dans son basculement. Avec le recul, j'en viens à trouver la performance d'acteur d'Hayden Christensen regardable, mais quand j'ai vu Adam Driver dans l'épisode VII, je me suis vraiment dit qu'avec un meilleur comédien, l'épisode III aurait atteint des sommets.

Enfin, les effets spéciaux vieillissent bien, les décors sont vraiment jolis et on sent une grande imagination visuelle, que beaucoup de boulot a été fait sur les story board. Bien entendu, des décors réels ont leurs avantages mais ces décors numériques ne sont pas forcément à jeter.

Pour conclure, La revanche des sith est un excellent spectacle et je classe ce film haut dans ma hiérarchie des Star Wars !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article