Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de andika

Valmont, Forman nous la (re)joue Amadeus

29 Décembre 2015 , Rédigé par andika Publié dans #Cinéma, #Retro, #MyCanal

Valmont est un film qui m'intéresse depuis un certain temps. Tout d'abord car il a été réalisé par Milos Forman à qui on doit entre autre le formidable Amadeus ou encore Vol au dessus d'un nid de coucou mais surtout parce que je suis un grand fan du roman de Laclos, Les Liaisons Dangereuses. J'avais déjà regardé les adaptations de Frears et de Vadim, je complète ici ma collection.

Valmont est une adaptation très libre du roman qui prend un parti pris. On rajeunit ici tous les personnages, et Valmont devient un peu moins calculateur et un peu plus amoureux. Le point fort de cette adaptation est de réserver beaucoup de surprises pour qui connait le livre mais le point faible est d'aboutir à certains non sens. Certains conflits deviennent quelques peu artificiels et le rajeunissement de certains personnages donne un petit souci de crédibilité à cette histoire. Toutefois, les personnages sont bien plus sympathiques dans cette adaptation, Merteuil jouée par Anette Bening parvient même à susciter l'empathie et Valmont n'a jamais été aussi attirant que sous les traits de Colin Firth. En revanche, le personnage de la présidente Tourvel est bien anecdotique dans cette adaptation.

Ce film est également une formidable reconstitution de l'époque baroque en France, que ce soit au niveau de la musique (d'où les réminiscences d'Amadeus) et de la danse, la photographie. Le contexte, la direction artistique, les costumes et les décors sont sublimes et cela permet de bien entrer dans l'histoire, car cela installe une ambiance immersive, crédible.

En conclusion, Valmont est un film qui permet d'aller plus loin dans sa curiosité quant au matériau d'origne, à savoir le chef d’œuvre de Laclos.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ornelune 05/08/2017 15:35

Il y a longtemps que je n'ai pas vu Amadeus mais le film m'avait laissé une belle impression, celle d'un film vif et plein d'impertinence à l'image de son personnage. (Une rock-star nous disait la publicité faite autour du film, non ?)

Quant à Valmont, il est aussi assez loin dans mon esprit et j'avais oublié jusqu'à l'acteur qui l'incarnait alors.

andika 08/08/2017 15:23

Oui, l'analogie entre Mozart dans Amadeus et la personnalité de la rockstar est juste. Sinon Valmont vaut vraiment le coup, surtout si on veut approfondir sa curiosité pour l’œuvre de Laclos. Mais ce n'est pas le meilleur film de Forman...

Didier Goux 30/12/2015 09:42

Aimer le roman de Laclos est très bien, et c'est un amour que je partage entièrement. En revanche, je conçois beaucoup plus difficilement que l'on puisse aimer Forman, et surtout l'atroce et malhonnête Amadeus, dont j'ai dit à peu près ce que je pensais dans la seconde partie de ce billet, plus général :

http://didiergouxbis.blogspot.fr/2010/10/la-haine-de-lart-se-donne-voir-ou.html

Didier Goux

andika 30/12/2015 13:15

Lorsqu'on regarde Amadeus comme une simple œuvre de fiction et non une œuvre biographique, on peut y adhérer. C'est avant tout une célébration de la musique de Mozart plus que de Mozart lui-même. Mais je lirai avec plaisir votre texte !